Comment j’obtiens quasi systématiquement une augmentation de salaire depuis plusieurs années ?

Non ce n’est pas encore un article bidon qui tente de vous vendre une formule miracle ! Il s’agit de mon histoire personnelle qui m’a amené de « manager Introverti » à directeur de service à succès… et cela malgré de nombreuses galères.

Je partage mon expérience car cela m’énerve au plus haut point de voir des personnes compétentes non valorisées simplement parce qu’elles ne savent pas comment s’y prendre. De plus, le blogging est une de mes passions et je trouve ce sujet des plus intéressant à traiter.

Mais revenons à notre sujet… avant j’étais un manager introverti qui n’arrivait pas à se faire valoir !

Même si vous ne vous pensez pas introverti, il y a de forte chance que vous vous allez vous reconnaitre dans mon histoire. Sachez que nous, les introvertis, sommes très nombreux et qu’il y a de forte chance que vous en fassiez partie sans même le savoir ! Alors prenez la peine de lire cet article vous apprendrez certainement quelque-chose d’utile.

La moitié de la population est introvertie et les difficultés dont je vous parle sur le blog sont très couramment rencontrées… je suis sur que vous en êtes victime régulièrement sans vous en rendre compte.

Nous sommes très nombreux à préférer un bon livre au coin du feu, une discussion avec un ami proche ou une balade seul dans la nature plutôt que de grandes assemblées de personnes que l’on connait à peine ! On veut vous faire croire que le fait d’aimer rester seul de temps en temps est « anormal » mais c’est FAUX.

Alors si vous vous sentez parfois en décalage par rapport à la société et que vous n’êtes pas valorisé à la hauteur de votre contribution… continuez la lecture !

Obtenir une augmentation
Photo de Alexander Mils sur Pexels.com

Pourquoi vous n’obtenez jamais d’augmentation salariale ?

Il y a déjà quelques années de cela… j’avais énormément de mal à faire valoir mon travail. En conséquence, je passais systématiquement à côté des augmentations et des promotions !

Pire encore, je voyais certains de mes collègues gratifiés d’une prime ou d’un meilleur poste… alors que leur contribution était moindre.

Je pestais, rageait de voir moins méritant voir carrément profiteur monter les marches de leur carrière. Alors que moi, je restais tout en bas, inerte et malmené.

Puis de fil en aiguille, j’ai compris que les bons résultats n’étaient rien et que seule comptait la valeur perçue.

OUI c’est triste de voir qu’après de longue d’étude et des années d’expérience, sa valeur (salariale) tient plus de jeu politique et de séduction que de son travail. Mais malheureusement, c’est le jeu !

Et à ce petit jeu, j’étais loin d’être le plus favorisé. Introverti, réticent au fayotage, peu enclin à séduire… mes « forces » étaient limitées. Du moins, c’est ce que je croyais !

A force de lecture pertinente et d’expérimentation, j’ai pu construire les compétences sociales utiles à la mise en valeur de mon travail et de fait de moi-même.

Il est clair que pour un introverti, se mettre en avant peut apparaitre difficile… mais il existe des techniques qui permettent de contourner cette « difficulté ».

A travers ce condensé d’expérience, je souhaite partager les quelques pépites qui ont sauvés ma carrière de manager introverti.

Bonne lecture.

Dompter sa nature introvertie

Pour espérer vous faire apprécier et éventuellement décrocher l’augmentation tant attendue, il va falloir vous accepter tel que vous êtes mais également réussir à optimiser votre tendance introvertie.

Être introverti n’est pas un défaut… c’est un mode de fonctionnement inscrit dans la structure même de notre cerveau. On parle d’une inclinaison innée renforcée parles circonstances de la vie mais qui ne peut être changée.

Ceux qui vous disent qu’il vous faut devenir des extravertis pour progresser ne savent pas ce qu’ils disent.

De très nombreux managers et entrepreneurs à succès ont su faire de leur introversion une force ! Il ne suffit que de regarder Richard Branson le célèbre fondateur de Virgin pour s’en rendre compte.

Mais comment en faire une force ?

Susan Cain, nous donne les clés dans son livre. La force des introvertis !!! Allez le lire en suivant le lien suivant… pour 8 euros, vous aurez une mine de bons conseils dont le retour sur investissement est inestimable pour un introverti.

La force des discrets

Faire de son introversion une force

Je ne vais pas vous gâcher le plaisir du livre mais j’aimerai vous donner un des nombreux conseils donnés par cette experte internationale de l’introversion.

Par essence, nous autres introvertis, voyons notre énergie diminuer lors de nos échanges sociaux. Contrairement aux extravertis qui s’enthousiasment lors de leurs contacts… l’introverti aura besoin de retrouver des moments calmes pour se ressourcer et recharger ses batteries « de « sociabilité ».

Plus que se ressourcer, ces bulles de tranquillité nous permettra de mieux nous préparer.

Pour profitez au mieux de ce conseil voici ma technique… j’organise ma journée en tenant compte de mon introversion ! Je planifie des échanges courts avec des points bien définis et je programme régulièrement des moments calmes entre ces interactions.

Bien gérer son énergie sociale et bien organiser ses échanges sont les premières clés.

En utilisant ces astuces simples, vos échanges seront plus productifs et vous serez moins fatigué !!!

Vous paraitrez d’autant plus professionnelUn premier bond vers votre prochaine promotion.

Mais n’oubliez pas de lire le livre de Susan Cain

Construisez de vraies relations

Les extravertis sont à l’aise avec des grands groupes, ne se fatigue pas en société… et donc font de « brillantes » présentations. Ils semblent également très à l’aise à l’improvisation et ne sont pas facilement désarçonnés.

Je me suis senti souvent complexé par rapport à leurs qualités… me demandant pourquoi je n’arrivais pas à faire « aussi bien ».

Puis j’ai compris que je ne serai jamais l’as de l’impro, l’infatigable compteur qui semble tellement ébahir les assemblées. J’aurai beau faire des formations en présentation, en communication, en assertivité, en… rien n’y fera !

Il valait clairement mieux tabler sur mes qualités intrinsèques que de devenir quelqu’un que je ne suis pas.

Mais qu’avons nous à vendre, nous les introvertis ?

La première chose à comprendre c’est qu’une carrière ne se construit pas sur des coups d’éclat mais plutôt sur la constance.

Autant l’extraverti est très bon pour se mettre en avant, autant il se disperse et est assez changeant dans ses relations.

L’introverti au contraire parlera moins mais écoutera plus. Ce sera un ami fidèle sur qui on peut compter.

Si vous souhaitez progresser sur votre lieu de travail, je vous suggère donc de cultiver vos amitiés avec vos collègues.

Je ne vous incite pas à cirer les pompes du patron mais plutôt à établir de vraies relations, de profiter de votre don d’écoute pour vous faire apprécier.

Vous serez surpris de voir que pratiquer une écoute active et sincère… (sans systématiquement vouloir reprendre la parole et avoir le bon mot)… vous rendra « populaire » !

Il s’agit d’un bon conseil du livre « comment se faire des amis? » Livre qui derrière un titre maladroit, vous apportera également beaucoup de valeur (pour moins de 8 euros). Suivez le lien !

Réussir sa carrière en se faisant des amis

Donc organiser des « conversation privilégiées » régulières et en bilatérales avec quelques uns de vos collègues !

Le don d’écriture au service de vos présentations

Une de nos grandes qualités introverties est notre capacité à écrire. Souvent notre gout pour la lecture et notre soucis du détail font de nous des auteurs nés.

Il serait bêtes de ne pas exploiter ce don…

Même si nous ne sommes pas des experts de la parole, nous pouvons faire de superbes présentations ! Bien construites, riches en image et en vidéo.

Ce n’est pas l’objet de l’article… mais une bonne présentation doit avoir un fil conducteur ! Vous devez respecter les règles du « story telling« , ce qui s’apprend facilement. Un bon ouvrage pour vous y aider est le Story telling en marketing de Seth Godin.

Le story-telling, un atout pour votre carrière

Vous devez premièrement capter l’attention via un promesse ou un fait qui sorte de l’ordinaire. Ensuite, faire monter l ‘intérêt et pour finir apporter votre « solution ». Renseignez vous sur le « story telling » et la méthode AIDA bien connue des marketeurs.

Comment le marketing peut sauver votre carrière

Répétez encore et encore et anticiper les questions ! Vous pouvez palier votre faiblesse à l’improvisation par de la préparation. Rassurez vous… des improvisateurs nés sont rares et nous sommes très nombreux à devoir nous préparer de longues heures durant.

L’écriture au service de vos idées

Utilisez votre créativité pour apporter l’idée qui fait mouche. Idée que vous consignerez par écrit et énoncerez à la vue de tous afin de ne pas vous faire piquer le crédit

Le fait de mettre sur papier des idées et ses objectifs nous permet d’éviter la dispersion mais également d’approfondir notre réflexions. Rien que d’écrire cet article me permet de remettre mes idées en place et me donne une nouvelle interprétation de mon vécu et de mon expérience !

N’hésitez plus… consignez par écrit vos pensées et idées.

Si vous combinez une prise de note avec des outils bien connus de la créativité tel que le « mind-mapping », vous deviendrez un expert créatif ! Voici encore un point fort pour une future augmentation…

Développez votre intelligence avec le Mind Mapping par [Tony Buzan]
Devenez un as de la créativité

La prise de note vous rendra également plus professionnel et vous aurez une mémoire d’éléphant ! Je ne vous cache pas qu’avoir toutes les infos utiles et surtout vos réalisations et idées sous la main est plus que positif quand vous devez défendre votre valeur.

Faites vous connaitre

En voilà une mission délicate pour un introverti.

Les occasions de nous mettre en avant ont été peu nombreuses… pire encore, nous n’avons pas su saisir les opportunités qui se sont présentées !

Du moins, c’est ce que je pensais il y a quelques années… Puis j’ai compris que si je n’avais pu réussi à me faire connaitre c’est que les occasions loupées n’étaient simplement pas faites pour moi.

Je ne serai jamais le grand orateur qui fascine… OK. Mais il existe d’autres manière et donc occasions de se mettre en avant !

Vous serez peut-être surpris mais les introvertis sont les champions des réseaux sociaux. Pas en tant que consommateurs frénétiques ou « likeurs » permanents mais en tant que producteurs de contenu. Et n’y-a-t’il pas de meilleur moyen de se faire connaitre que diffuser du contenu ?

A l’époque, le seul moyen de se mettre en avant était de briller en présentation ou en réunion…

Il y avait bien moyen de montrer ses compétences travers un bon rapport bien détaillé… Mais, ne nous cachons pas, la plupart des « chefs » ne lisent pas ou peu les rapports. Donc seul, l’image donnée en société comptait.

PUIS vint les réseaux sociaux.

Une manière géniale de se faire connaitre est de devenir (mais vous l’êtes déjà surement) un expert de votre domainemais surtout de communiquer régulièrement sur votre sujet à l’aide d’un blog, de post Linkedin ou même d’un chaine Youtube ou de podcast.

A force de régularité et de qualité… vous serez repéré et reconnu comme expert. Et lorsque vous serez apprécié par le plus grand nombre, vos « chefs » ne pourront plus nier vos mérites.

Ce qui est « magique » avec cette technique c’est que vous pouvez produire chez vous et à votre rythme sans vous exposer directement aux autres.

Autre point magique de cette méthode est que plus vous communiquer plus vous serez connu, plus vous serez appelé à vous faire connaitre. Si vous vous y prenez bien, vous recevrez des invitations à des conférences ou des propositions de collaborations.

Vive l’effet cumulé !

L’effet cumulé au service votre image

Devenez un as de la rhétorique

Il y aura toujours un moment où vous devrait défendre vos intérêts. Le monde de l’entreprise est dur et il existe de nombreux « prédateurs » prêts à vous spoiler de votre travail ou de vos idées.

Il ne faut pas non plus nous leurrer, le but de nos responsables est d’obtenir un maximum de résultats pour un minimum d’investissement. Obtenir une augmentation dans un tel contexte, est un exploit.

Pourtant, il existe des techniques oratoires qui, si elles sont correctement utilisées, peuvent vous aider à faire valoir votre intérêt.

Plus précisément, je vous parle de la rhétorique.

A l’aide d’arguments et de manœuvres spécifiques, il peut vous être possible de vous défaire des chausses trappes que l’on vous tend. Plus encore, il est possible de mettre en difficulté vos détracteurs et concurrents.

Je ne suis pas « encore » un expert du sujet même si j’y travaille…

Un bon point de départ pour découvrir l’art de la rhétorique est le livre de Victor Ferry : Les 12 leçons de rhétorique pour prendre le POUVOIR.

12 leçons de rhétorique pour prendre le pouvoir : Mettez vos idées en discours et votre public en mouvement
Négocier son augmentation grâce à la rhétorique

une augmentation de salaire quasi à tous les coups

Oui, oui, c’est ainsi que j’ai réussi à obtenir une augmentation quasi systématiquement depuis plusieurs années.

Mais il reste un dernier détail… comment demander son augmentation !

Beaucoup d’articles de blog traitent du sujet mais je pense que c’est un faux débat. Le problème vient plus de votre absence de reconnaissance sur la durée que sur la manière dont vous demandez votre augmentation.

L’équation est assez simple… Quand votre valeur perçue sera améliorée, les opportunités tomberont soit en en interne de votre entreprise soit en externe (pour peu que vous utilisez la technique des réseaux sociaux).

Vos responsables prendront peur … anticipant votre départ ! Ils viendront alors spontanément vers vous pour vous passer la pommade. Et si non, vous recevrez rapidement de nouvelles offres d’emploi… et ils seront contraints de faire des contre-offres !

Vous pourrez dire que je vous ai gâté! Je vous ai livré mes astuces gratuitement… J’espère maintenant que vous en ferez bon usage et que vous arriverez à décrocher votre augmentation tant attendue.

Les temps sont dures et la concurrence va se faire d’autant plus sentir. Mais bien équipé, je ne doute pas que vous serez tirer votre épingle du jeu.

Merci pour votre lecture et à bientôt sur votre blog des introvertis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s