Guide de survie au pervers narcissiques en entreprise – Les pervers narcissiques et la société

Bonjour !

Je vous partages ici un extrait de mon livre : « guide de survie aux pervers narcissiques en entreprise »… qui compte une centaine de pages !

C’est un beau cadeau que je vous fais… la seule chose que je vous demande c’est de vous abonner au blog

Vous aurez ainsi accès à l’ouvrage complet ainsi qu’à d’autres ressources disponibles sur le site!!!

Pour ce faire, remplissez votre adresse mail ci-dessous.

Les pervers narcissiques, un effet de mode !

Les thématiques des pervers narcissiques et du harcèlement ont été très « à la mode » dans les années 2000.

Des émissions, des blogs, des livres … la littérature est abondante sur ce sujet.

Il est vrai que les PN fascinent autant qu’ils dégoutent.

Autant priver les personnes de leur libre arbitre me rebute, autant l’influence et le pouvoir qu’ils exercent m’intrigue.

Ce sujet en a inspiré plus d’un… en passant par moi même.

Mon vécu et ma volonté de comprendre ce qui s’était passé afin que cela n’arrive plus ont été mes moteurs.

Je me suis formé à cette thématique par moi même… a force de lecture.

Je me suis ainsi construit une bonne bibliothèque dans laquelle deux ouvrages se démarquent :  Les pervers narcissiques de Jean-Charles Bouchoux et Le harcèlement moral de Marie-France Hirigoyen.

De manière plus  « soft », la  manipulation a été décrite  en détails dans de nombreux ouvrages tel que « Influence et Manipulation » de Robert Cialdini ; Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens » de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois ou encore Les manipulateurs sont parmi nous: Qui sont-ils ? Comment s’en protéger ? de Isabelle Nazare-Aga.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur les PN et la manipulation les sources d’information ne manque pas…

Certaines de meilleure qualité que d’autre… mais il y a de la matière !

Beaucoup de psychologues et coach se sont spécialisés sur le sujet.

Personnellement, je ne suis pas trop psy…

Je pense que parler en long et en large de mes problèmes ne va pas m’ aider à les résoudre.

Oui, il est vrai que nous sommes les seuls à vraiment pouvoir nous aider… mais je suis persuadé que de discuter sans cesse de nos blocages et de nos douleurs ne nous permet pas de les dépasser.

Je crois plus dans une approche par l’action !

Oui, il doit y avoir prise de conscience et compréhension de nos faiblesses…

Oui, apprendre à reconnaitre un PN ou manipulateur est très utile.

Oui, apprendre à gérer sa voix intérieure et son anxiété est précieux.

Mais sans action concrète, la situation n’évoluera pas !

Notre société est devenue très analytique, très cartésienne… elle privilégie la réflexion à l’action !

Pourtant cette dernière est le seul moteur du changement.

Les experts des pervers narcissiques

Nous sommes, de plus, dans un monde d’experts.

Tout le monde se prétend spécialiste…

Il faut arrêter de rire… Personne ne peut prétendre comprendre parfaitement les PN, la manipulation ou la victime de harcèlement.

Chacun est différent et réagit avec son vécu. C’est d’ailleurs pour cela qu’aucun expert ne s’avancera à donner « une solution ». Le risque de se tromper est bien trop grand.

Il est plus facile de tourner autour de la question et pousser l’intéressé à trouver « sa » solution.

Personnellement, je m’en suis sorti par essai -erreur.

J’ai vu clairement ce qui marchait et ne marchait pas sur le PN !

Bien souvent, lorsqu’une de mes actions était efficace… je le voyais fulminer.

Cette « rage » était un très bon indice. Elle était grandissante à mesure que j’arrivai à échapper à son emprise

Il ne faut, bien sûr, pas alimenter cette colère qui est dangereuse mais elle constitue un bon signal.

La société encourage-t-elle les pervers narcissiques ?

Mais revenons à la société et au PN.

Je suis assez écœuré de voir comment certaines personnalités PN sont mises en avant dans les médias.

On ne compte plus les films où leurs caractéristiques malsaines sont mises en avant.

Les trahisons, le mensonge, la duperie sont devenues la norme.

Comment, reprocher à nos collègues un comportement inapproprié alors que ceux-ci sont valorisés dans la nouvelle série à la mode ?

Oui, certaines maltraitances et injustices sont rejetées en masse : la discrimination, le harcèlement sexuel …

Mais il reste d’autres inégalités et violences psychologiques plus discrètes qui semblent encore acceptées !

Des personnes qui sont glorifiées à coup de mensonges ou de blagues douteuses…

Des entrepreneurs à succès qui fondent leur business sur la tromperie de masse… vendant des solutions miracles à prix d’or sur les réseaux sociaux.

Des séries où la violence psychologique inspire les plus détraqués des PN !

Un peu plus haut dans le livre, je disais que la mécanique du PN était associée à une dynamique de groupe. J’insistai sur le fait que les manœuvres du harceleur n’étaient possible que parce que le groupe le tolérer.

Nous pourrions ici monter d’un cran.

Les PN et autres harceleurs n’existent que parce que la société les y encourage !

Si la société rejetait en bloc ces attitudes inacceptables plutôt que de les mettre en avant dans les médias, voir de les récompenser, ils ne pourraient plus prospérer à la vue de tous.

Manager et chef d’entreprise pervers narcissique ?

Savez-vous, que l’on retrouve de nombreux psychopathes dans les postes à responsabilités ?

Le parallèle est le même avec les PN… leurs caractéristiques et leur manque d’empathie leur ouvrent le chemin de la réussite en entreprise.

Trouvez-vous normal que l’on valorise des ouvrages comme « l’art de la guerre » dans les entreprises ?

Franchement, nous sommes des êtres humains « normaux » pas des guerriers allant sur un champ de bataille.

J’en voyais qui citaient Machiavel dans leur présentation ! Franchement, il faut être un peu détraqué pour faire cela…

Si nous arrêtions d’abreuver les personnalités influençables avec ce genre de bêtises, il y aurait moins de problèmes.

C’est un peu comme si nous exposions nos enfants à la violence et que nous nous étonnions qu’ils deviennent agressifs.

Si j’étais RH, j’aurais vite fait de faire le ménage dans ces « soldats d’entreprise » qui se croient à Verdun !

Les PN en entreprise se voient général de leur petite armée de clones…

Mais qui leur a permis de se comporter de la sorte ?

Les chefs d’entreprise sont également conditionnés par cette culture de la guéguerre…

Il faut des stratégies… il faut contrer la concurrence, occuper le marché…

Ils utilisent le vocabulaire de la guerre à toutes les sauces !

Oui, cela fait le chef fort qui mène ses troupes…  Oui ça peut être flatteur pour l’ego.

Personnellement, je ne comprends pas trop l’intérêt d’avoir une troupe de montons qui exécutent au d doigt et à l’œil les directives mais bon…

Je préfèrerai que l’on parle plutôt d’entre-aide, de bienveillance, de solidarité, de différentiation, d’opportunité… plus que de compétition !

Sans s’en rendre compte, la société valorise ces notions de guéguerres interpersonnelles et favorise l’apparition de comportements déviants.

C’est au point où des personnes au comportement clairement manipulateur et PN arrivent à des fonctions politiques à la vue de tous !

Plus que se hisser sur la « première marche » au détriment de personnes compétentes, ils y prospèrent !

Il reste en place grâce à leurs intrigues, leurs effets de mache et autres bluffs !

Une société propice aux pervers narcissiques

Malheureusement, nous ne sommes plus dans une société de compétence… nous sommes entré dans un monde d’apparences !

Et la maitrise des apparences et du mensonge est la « compétence » n°1 des PN.

Il est grand temps que l’on revienne à des bases concrètes.

Il nous faut remettre l’esprit critique au centre de l’enseignement et que nos journalistes remettent leur devoir d’information juste et non orientée au centre du débat.

Il est temps d’oublier le sensationnalisme et le voyeurisme ambiant.

 Plus qu’encourager des comportements inappropriés, notre monde du divertissement nous distrait de ce qui devrait être nos vraies préoccupations… notre avenir et celui de nos enfants !

Guide de survie aux pervers narcissiques en entreprise – Conclusions

A travers ce livre, je vous ai partagé mon expérience et mes « conseils » pour, je l’espère, vous aider à échapper à l’emprise de votre bourreau.

Je le répète, je ne suis pas psy ! Je me base sur mon vécu en entreprise et sur ce que j’ai pu lire du sujet.

Souvent on dit que la pratique vaut plus que la théorie…  Et je peux dire que j’en ai eu de la pratique avec les pervers narcissiques que j’ai pu croiser.

J’ai eu la « chance » de tomber sur un nid de ces drôles de phénomène quand j’ai rejoint les troupes des multinationales…  Il est vrai que la culture de ces boites leur est très propice !

Pour moi, le PN n’est que le symptôme d’un groupe / société malade. Ces dernières tolèrent l’existence de ces tristes personnages, voir favorise leur comportement.

Il nous faut donc rejeter en masse leurs attitudes et proposer d’autres valeurs plus saines.

En tant que victime d’un PN, la solution a été, pour moi, de me rapprocher de la majorité.

S’il n’y avait qu’un seul conseil que je devais vous donner c’est bien de trouver des alliés.

Seul vous êtes une cible de choix pour le PN… mais une fois entouré il se détournera de vous.

Ne pensez pas que vous êtes seul à souffrir de ce phénomène.

Les PN pullulent… encouragés par une société dont les valeurs tombent en morceaux.

Mais restons positifs !

Il est possible de se sortir de leur griffe… plus que cela, il est possible de trouver sa place et de s’épanouir dans son activité.

Donc gardez espoir et ne vous laissez pas faire.

Le pervers narcissique échec et mat !

2 commentaires sur « Guide de survie au pervers narcissiques en entreprise – Les pervers narcissiques et la société »

  1. Ton analyse me semble très juste d’après ce que j’ai moi-même vécu en entreprise : les multinationales favorisent ce genre de personnalité au lieu de les empêcher de nuire ou de les sanctionner. C’est un véritable fléau !
    En ce qui me concerne, j’ai toujours trouvé un moyen de les fuir, je crois qu’il n’y a pas vraiment d’autre solution ☹️

    Aimé par 1 personne

    1. La faute au middle management qui n a pas le courage de faire respecter des regles simples de vie en société.
      Malheureusement il ne faut rien attendre de la hierarchie… il faut se proteger comme on peut et se faire des alliés… les pn ne sont rien quand ils sont isolés ! C est le groupe qui fait leur force…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s