Comment simplifier sa vie pour devenir plus créatif?

simplifier sa vie pour devenir plus créatif – image PIXABAY

Les livres classés dans la catégorie « changement d’attitude » consistent en des conseils pour simplifier son existence, changer son point de vue afin de doper son processus créatif.

Comment pouvons-nous décomposer et simplifier les différents aspects de notre vie?

The Power of Less – Leo Babauta

Les principes :

  • Décomposez les choses en partie plus simples et plus faciles à gérer
  • Défendezvotre domaine d’expertise et se focaliser sur les tâches qui maximisent ses compétences (voir : https://introverti.news.blog/2020/01/24/strenghts-finder-2-0-tom-rath/)
  • Supprimez ou déléguez les tâches pour lesquelles vous n’êtes pas doués.
  • Soyez mono-tache
  • Désactivez toutes les distractions (téléphone, application, mail…) car si vous êtes interrompu vous devrez à nouveau vous concentrer.
  • Commencez petit
  • Essayez les changements pendant seulement trente jours pour commencer.

En pratique :

  • Définissez quelques tâches prioritaires (cailloux) sur lesquels vous vous concentrez pleinement. Les tâches secondaires peuvent remplir les interstices (sable).
  • Ne vérifiez votre e-mail uniquement une ou deux fois par jour dans l’après-midi. Ne répondez qu’à ce qui doit l’être. Que se passe-t-il si l’on ne répond pas ?
  • Jetez ce qui ne sert pas et ne servira jamais : documents…
  • Utilisez une routine quotidienne (routine du matin et soir) et maintenez-la pendant 30 jours.
  • Ayez une activité physique quotidienne à intégrer dans la routine matinale. Augmentez la difficulté progressivement.
  • Adoptez une alimentation saine.
The Power of Less – Leo Babauta

Le chemin de la moindre résistance

The Path of Least Resistance – Robert Fritz

  • Essayez de trouver le chemin vers nos objectifs qui implique le plus petit nombre d’obstacles.
  • Trouvez les structures sous-jacentes dans votre vie qui peuvent créer un chemin avec moins de résistance que celui que vous suivez en ce moment : changement de travail, thérapie, réarrangement de votre lieu de vie, nouvelle organisation, planning…
  • Ce concept recoupe le livre de Leo Babauta. Une simplification de votre vie par la suppression des taches de faibles valeurs et/ou tâches stressantes sera favorable à votre créativité.

L’orientation réactive – réactive

  • Plutôt que de réagir aux évènements, cherchez comment améliorer votre vie et comment anticiper mieux les problèmes.
  • En agissant préventivement, vous limiterez l’impact de ces évènements sur votre flux créatif.
  • La résolution de problème n’est pas la création
  • La résolution de problèmes est qu’une extension de l’orientation réactive-réactive
  • La création apporte quelque chose de nouveau.
  • Bien que les deux restent liés, l’un ne pouvant se passer de l’autre.

La création

Pour développer de nouvelles idées et des concepts, il est utile de :

  • Maitriser les compétences de base à son art
  • S’intéresser au travail des autres et s’inspirer et développer ce qui fonctionne
  • Il est intéressant de relier cette partie avec le « Génie spontané ». Je dirai donc :
    • Collecter les éléments les plus importants – inspirants (dans votre domaine ou domaine connexe…) .
    • Tenter de combiner les concepts, idées… et développer le tout via le processus d’écriture développé.

Orienter la création

Définir aussi clairement que possible le but créatif et suivre votre propre processus jusqu’au résultat

La tension vs stratégies de compensation

Nous sommes tendus parce qu’il y a des problèmes non résolus dans notre vie.
La meilleure solution pour gérer ces tensions consiste à modifier la structure sous-jacente (évitez les lieux et les personnes qui provoquent le problème, trouvez un nouveau job, changez de routine…).

Certaines personnes utilisent les tensions pour créer quelque chose de nouveau, c’est le processus créatif.

Pour alimenter le processus créatif, il faut une vision précise de que l’on souhaite accomplir.

Il faut également accepter son point de départ tel qu’il est. Faire un constat honnête de notre situation actuelle.

Le cycle créatif

la création se décompose en trois parties:

La germination,

la germination d’une idée est le choix de ce qu’il faut créer en rejetant les idées qui ne fonctionnent pas.

On rejette souvent de bonnes idées car elles sont plus exigeantes (en temps…).

L’assimilation

Cette étape consiste à laisser grandir notre idée dans nos pensées, notre subconscient. C’est la période de maturation

L’achèvement

L’achèvement consiste en l’acte de création.
Il sera également important de découvrir ce que vous avez appris du projet dans son ensemble.  

Le pouvoir de la transcendance

Il est primordial de bien définir ces choix fondamentaux (être écrivain, en bonne santé…) ainsi que de reconnaître les obstacles dans votre vie et de travailler à les changer.

Changer en profondeur

Re-Create Your Life – Morty Lefkoe

De nombreux problèmes sont liés à l’incapacité à initier les changements et à les maintenir sur le long terme

  • Déprime
  • Manque de motivation
  • Cynisme
  • Absence d’objectif
  • Fatigue
  • vous retombez toujours dans vos anciens schémas.

Éliminer les comportements et les émotions négatif qui bloquent le changement en s’interrogeant sur ses croyances limitantes et non pas en s’attaquant seulement aux mauvaises habitudes.

Les croyances façonnent comme des filtres ne laissant passer que les informations qui ne les confortent. Ainsi la peur de l’échec, vous incitera à ne pas prendre de risque et vous empêchera de réussir.

Votre réalité et votre vérité sont fonction de votre conscience, de votre langage et in fine de vos croyances.

Éliminez une croyance « négative » pour changer votre réalité.

Les croyances se forment au cours de l’enfance (avant l’age de 6 ans) à cause d’évènements qui se sont souvent répétés. Elles sont plus liées à l’interprétation des faits vécus plutôt qu’aux faits en eux-mêmes.

Nous nous identifions à nos croyances comme si elles faisaient partie de notre personnalité.

Pour palier à nos croyances « négatives » nous adoptons des stratégies de survie qui à terme augmentent notre anxiété (justification, addition…). Ces stratégies devront également être supprimées.

Une bonne estime de soi correspondra à entretenir un système de croyance positive afin de créer sa propre réalité (à travers ses filtres personnels)

Techniques pour changer d’attitude

  • Identifiez un problème (anxiété sociale, syndrome de l’imposteur…)
  • Identifiez les croyances à l’origine de votre problème. (Ne pas être assez bien…)
  • Trouvez l’origine de votre croyance principale. (Manque d’attention, moquerie, harcèlement scolaire…)
  • Trouvez d’autres interprétations possibles.
  • Trouvez les 6 nouvelles interprétations suivantes (harcèlement scolaire dû aux mal-être d’autres enfants ou à x autres raisons).
  • Intégrez qu’il ne s’agit que d’interprétation.
  • Faire la distinction entre sa croyance et la réalité et adoptez d’autres interprétations plus positives

Technique pour gérer les petits problèmes

Utiliser pour des petits problèmes quotidiens en changeant (relativisant) vos interprétations des faits.

  • Minimisez les risques de crash d’avion via les statistiques ou le fait que la compagnie aérienne est sure…
  • Vous êtes mauvais en math parce que vous avez eu de mauvaise expérience (mauvais professeur, interrogation mal préparée…)
  • Vous n’avez jamais réussi xxx car vous n’avez pas eu la bonne méthode

L’auteur insiste sur le fait que les parents doivent adopter les comportements favorables aux développements de bonnes croyances pour leurs enfants. Il insiste sur la bienveillance et la confiance à apporter à son enfant.

Culture d’entreprise et croyances de groupe

La culture d’une entreprise ou plus globalement les sociétés (ou systèmes : éducatifs…) est la somme des croyances partagées entre chaque membre.

Le mode de fonctionnement de l’entreprise doit être en adéquation avec sa culture.

Dans un monde en constante évolution, les entreprises doivent rester adaptables et ne pas s’enfermer dans une culture figée. Elles doivent adapter leur réponse en fonction du contexte. C’est ce que l’auteur nomme une organisation de 3eme ordre. Dans ce type d’organisation, les managers doivent accompagner les salariés dans leur propre changement. Le but final est d’apprendre à supprimer les obstacles au travail et surtout les croyances qui les sous-tendent. Les 7 étapes clés pour provoquer ce changement sont :

  • Définir les problèmes existants
  • Identifier les solutions (stratégie) et croyances sous-jacentes
  • Trouvez la source de ces croyances
  • Evaluer ces croyances à la lumière de son environnement actuel (et l’éliminer si non pertinente) 
  • Adoptez une nouvelle croyance plus en adéquation
  • Déclinez de nouvelles stratégies au départ de ces nouvelles croyances.
Re-Create Your Life – Morty Lefkoe

https://introverti.news.blog/2020/03/25/personal-mba-croissance-personelle/

https://introverti.news.blog/2020/03/27/personal-mba-2-augmentation-de-productivite/

https://introverti.news.blog/2020/03/30/personal-mba-3-problem-solving/

https://introverti.news.blog/2020/03/31/personal-mba-learning-from-the-future-liam-fahey-and-robert-randall/

2 commentaires sur « Comment simplifier sa vie pour devenir plus créatif? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s